La rivière Assif n'Sahel

L'Oued « Boubhir » autrement dit la rivière de « Boubhir » reçoit toutes les eaux usées des villages situés en amont, ceux des communes de la haute Kabylie, entre autres Bouzeguène, Idjeur, Aïn El Hammam ex Fort National, Souama, Mekla, Ifira...etc. L'absence de bassins de décantation ou de station d'épuration fait que les eaux sont très polluées et pire encore, ces eaux sont utilisées à certains endroits pour l'irrigation (arrosage), en saison estivale, des terres agricoles notamment dans les champs de pastèque ou le melon.

Lire l'article sur l'excellent site de la région  : BouzeguenePost : pollution-alarmante-de-loued-sebaou

rxcanada24