De Sahel à Marseille il n'y a qu'un pas !

Leurs parcours diffèrent, leurs buts et leurs moyens pour y parvenir également. Mais les filles franco-algériennes ont en commun de mener des combats dont celui de vouloir mettre en place une société plus harmonieuse et plus juste, où les droits de chacun seraient respectés. Portraits de l'une d'elle originaire de Bouzeguène, Ghania Oudali.

Suivez l'article sur BouzeguènePost : L'esprit et le cœur de GhaniaL'esprit et le cœur de Ghania