"La fin de l'Algérie a sonné, le chacun pour soi prévaudra. Ce pseudo-état s'effondrera avec une célérité qui étonnera tous les observateurs, car ne reposant que sur le mensonge, la falsification, la ruse, la trique, la rente, le déni identitaire, et le n'importe quoi."

"La future Oumma des croyants ne tolérera aucun grain de sable, et pour eux, nous sommes un gros grain de sable, et même un énorme caillou, comme le sont d'ailleurs les kurdes, les Yazidis, les chrétiens..."

" Ce qui se passe à Ghardaïa est un tout petit aperçu de ce qui arrive à un peuple sans Etat et sans défense. Les souffrances, les tueries et les humiliations subies par nos frères mozabites ne sont rien, mais absolument rien, par rapport à ce qui nous attendra demain si notre passivité s'éternise et si nous continuons à considérer que sous-traiter notre souveraineté et notre propre sécurité est banal et sans importance."

Voir ici la contribution de Farid ATTOUI sur SIWEL.