A Tibane (bejaïa), un rassemblement a eu lieu contre l'arabisation de l'environnement.

Les habitants de Tibane et des environs ont montré leur détermination à la résistance contre l'invasion de l'espace public Kabyle par plusieurs pancartes et autres publicités en langue arabe installées par la commune.

Le Kabyle reste notre langue et doit être la première langue affichée avant l'arabe ou le français !

Voir la suite sur SIWEL.