LA KABYLIE RÉSISTE ENCORE À L'INQUISITION DE L'ÉTAT ARABO ISLAMISTE ALGÉRIEN

AQVU (SIWEL) — Le peuple Kabyle est encore visé comme d'habitude à chaque mois de ramadhan par les services de police de l'état islamiste et raciste Algérien, ses services de police se transforme en chaque mois de ramadhan en police religieuse chargée de l'application des percepts de l'islam c'est-à-dire de la charia dans le seul but de réduire et de soumettre cette région récalcitrante à l'idéologie arabo islamiste Algérienne d'essence wahhabite.

Lire la suite sur : SIWELvillage sahel aqvu akbou ramadhan

LE RÉSEAU ANAVAD APPELLE À UN RASSEMBLEMENT DIMANCHE 14 JUIN.

PARIS-DIASPORA (SIWEL) — Afin de célébrer la journée de la Nation Kabyle (14 juin), le Gouvernement provisoire kabyle et le Réseau Anavad appellent les kabyles de la diaspora, la Fratrie amazighe et les amis de la Kabylie à un rassemblement, dimanche 14 juin, à 13h30, sur la place de la république, à Paris.

Le 14 juin a été consacré "Journée de la nation kabyle" par le Gouvernement provisoire kabyle. Pour rappel, le 14 juin 2001, qui fut le point d'orgue du printemps noir de Kabylie, amena le Gouvernement Provisoire Kabyle a instituer cette date comme journée de la "NATION KABYLE".

Lire la Suite sur SIWEL Info

Village sahel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anya ou Mélodie

Tel est le nom de ce groupe Marseillais qui a vécu le temps d'une chanson. Cela a commencé en 1996 avec la rencontre à l'association amazigh ACA de Marseille de trois musiciens amateurs. Amoureux de musique mélodieuse (Ferhat, Ideflawen, Idir, Cherif Xeddam, Inasliyen ...), ils jouent ensemble les chansons de leur chanteurs préférés. Avec l'arrivée de Yazid, l'idée est néee de faire une chanson, paroles et musiques sont alors couplées et les répétitions s'enchaînent. Une association de quartier dans le 15ème arrondissement de Marseille nous offre la chance d'utiliser ses studios d'enregistrement mais aussi de pouvoir sortir notre chanson dans une compilation avec d'autres groupes du quartier et d'ailleurs.

C'est avec fierté que nous avons pu recevoir chacun notre examplaire du CD qui s'appelle "WATT" avec notre chanson en première position ! Le titre de la chanson est "Yal Tama" (Des deux rives). Elle parle des années noires vécues par les algériens dans les années 1990 après l'arrêt du processus électoral qui a failli amener le fils (front islamique du salut) au pouvoir !

Par la suite, le fils puis les GIAs (Groupes islamiques armés) ont mis à feu et sang l'Algérie entière à commencer par les intellectuels (Tahar Djaout, Rachid Tigziri ...), les docteurs (Boucebsi ...), les chanteurs (Matoub, Hasni ..) mais ont aussi commis les pires massacres avec un pouvoir congelé et passif face à notre tragédie qui durera plus de 10 ans et fera des milliers de morts.

 

Je vous laisse écouter cette chanson, j'espère qu'elle vous plaira, vive la Kabylie et vive les kabyles où qu'ils se trouvent !

 

La grive ou amargu en kabyle

La grive que l'on trouve en kabylie à partir du mois de décembre est appelée grive musicienne.

Description de la grive musicienne:

La grive musicienne est aussi appelée: "grive commune", "de pays", "de vignes", "vendangeuse" ou encore "chiqueuse" et "tourdre" en Provence. La grive musicienne est la plus populaire de tous nos turdidés.

La grive musicienne mesure environ 23 cm, avec une envergure qui oscille entre 33 et 36 cm, pour un poids variant de 65 à 90 gr selon les périodes. Son espérance de vie est de 14 ans en moyenne.